Menu

Recherche

L’organisation de la mobilité relève de la compétence non délégable de la Métropole Aix-Marseille-Provence

 

 Les bus à haut niveau de service

Sur les trois lignes de bus à haut niveau service, deux fonctionnent déjà : B2, B3a et B3b. B2 relie Bougainville à St-Antoine, depuis septembre 2014, soit un parcours de 11 km. Avec plus de 2 millions de passagers par an, B2 est la deuxième ligne du réseau de surface marseillais en termes de fréquentation. Sur tout le parcours du Très grand bus, la voirie a été traitée de façade à façade. Les noyaux villageois traversés ont fait l’objet d’un traitement particulier.

Quant à la ligne B1 entre Castellane et Luminy, la plus fréquentée du réseau, elle voit le Très grand bus emprunter les voies réservées du Prado et du Bd Michelet.

 

 

  Dix ans pour changer les rames du métro 

Les rames du métro marseillais parcourent 2,8 millions de km par an. Sachant que ces machines ont été mises en service entre 1977 et 1984, malgré la maintenance dont elles font soigneusement l’objet, leur renouvellement est devenu indispensable.

Cette opération va s’étaler sur une dizaine d’années. Il ne s’agit pas seulement de commander de nouvelles rames. Les études et la réflexion préalables portent sur plusieurs points tout à fait importants. Le futur métro sera-t-il automatique ou conservera-t-il un conducteur ? Convient-il de mettre en place une protection des quais ? L’accès des rames aux personnes à mobilité réduite sera-t-il assuré sur toutes les portes ? Doit-on permettre le déplacement des usagers à l’intérieur des rames ?

Climatisation des voitures et vidéo protection sont de toute façon prévues.

 

  L’extension du tramway Canebière-Castellane

Le nouveau maillon constitue une troisième ligne T3 de tramway entre Castellane et Arenc.

Long de 1 200 m, ce nouveau maillon constitue une troisième ligne de tramway entre Castellane et Arenc, et une ligne appelée à relier le nord et le sud de Marseille par un moyen de transport en commun en site propre.

Cette nouvelle ligne, en service au printemps 2015 aura nécessité un lourd chantier mais offrira à la rue de Rome requalifiée, un environnement apaisé et une attractivité qui avait diminué au fil des années.

 

1 000 vélos dans 130 stations

 

Guidon et cadre redessinés, panier plus grand à l’avant, selle réglable à l’infini, plus légers et maniables : Le Vélo, nouvelle version, en libre-service, est arrivé.
Il remplace au fur et à mesure les 1 000 vélos en service dans les 130 stations ouvertes.

Leur location avait fait un bond spectaculaire en 2013, année de la capitale européenne de la culture, avec 809 159 locations. Ce service nécessite un investissement de 3,2 millions d’euros (en 2013). 

 

 Les navettes maritimes

 

Le succès des navettes maritimes ne faiblit pas entre le Vieux-port et la Pointe-Rouge, d’un côté de la rade, et l’Estaque, de l’autre côté !

Ce service très apprécié a été reconduit. Le premier départ de la Pointe-Rouge est fixé à 8h le matin et à 7h30 à l’Estaque. En haute saison, juillet août, le service est assuré jusqu’à 22h au départ de la Pointe-Rouge, et jusqu’à 22h30, au départ de l’Estaque.

 

  Mobi Métropole

 

Mobi Métropole un service de transport à la demande en porte à porte, réservé aux personnes à mobilité réduite.


Ce service est déployé sur l’ensemble du territoire de Marseille Provence et est exploité par la RTM dans le cadre du nouveau contrat d'exploitation des transports publics urbains.

Il commence à 6h et se termine à 1h du matin, tous les jours de l’année sauf le 1er Mai.

 

 

Pôle d'échange multimodal Capitaine-Gèze à Marseille

 

En atteignant la Cabucelle, au nord de Marseille, la ligne 2 du métro va desservir une nouvelle entrée de Marseille et transformer tout un quartier.

En gagnant 900 m au-delà de la station Bougainville, la ligne 2 du métro de Marseille ne va pas gagner qu’un nouveau terminus nord.
Aériens à la sortie de la station Bougainville, les rails du métro atteignent la station Capitaine-Gèze qui se trouve être, aussi, une toute nouvelle gare de bus et d’autocars par laquelle passeront 2 lignes de Bus à haut niveau de service, 6 lignes de bus et 2 lignes d’autocars interurbains.
L’ensemble constitue un pôle d’échanges multimodal comme il n’en existait pas à Marseille, avec un parc relais de stationnement de 630 places, une station de rechargement des véhicules électriques, un parc à vélos de 50 places et de 29 places pour les deux-roues motorisés.

L’ensemble de l’opération a bénéficié d’une autorisation de programme de 93,1 millions d’euros. Dans le cadre de son Plan quinquennal d’investissement, le Conseil départemental a cofinancé les deux volets de l’ensemble, prolongement du métro et pôle d’échanges. Le Conseil régional est également intervenu sur les deux parties du programme. Et l’Etat est également contributeur au titre des subventions à travaux dans le cadre du Grenelle 1 et du Grenelle 2.

L’opération Capitaine-Gèze s’accompagne d’une importante requalification du secteur. Le toboggan actuel va disparaître du paysage urbain, remplacé par une trémie souterraine. La place de la Cabucelle sera réaménagée par l’Etablissement public Euroméditerranée dans le cadre de l’extension de son périmètre d’intervention.

 

L’offre en transports publics a-t-elle été amplifiée ces derniers mois ?
L’offre en transports publics a-t-elle été amplifiée ces derniers mois ?
Vous devez sélectionner au moins une des propositions !
Haut de page