Menu

Recherche

La Métropole vous apporte des solutions concrètes pour réduire le volume de vos déchets ! 

Ensemble, cultivons les bons gestes citoyens ! En compostant, on réduit d’un tiers le volume initial de ses déchets. C’est 150 kg de déchets en moins par foyer et par an. C’est aussi un fertilisant 100% naturel et gratuit.

Pourquoi composter? 

1 Pour fabriquer votre propre compost entièrement gratuit et 100% naturel (sans produit chimique), qui fertilisera votre sol et vos plantes.
2 Pour réduire le volume de vos déchets et ainsi limiter les impacts sur l’environnement.
3 Pour redonner à la nature ce qu’elle a créé (la matière organique) et reproduire le cycle naturel de l’environnement.

Vous habitez en maison individuelle ? Optez pour le compostage individuel ! 

La Métropole propose un accompagnement des habitants pour la mise en place de solutions de compostage individuel avec :

Les habitants qui souhaitent utiliser ce service apporteront une participation financière d’un montant de 10 euros. 

Vous pouvez réserver votre composteur individuel

 

 

Vous habitez en appartement, maison de village ou ne disposant pas de jardin ? Passez au lombricompostage !

Transformation de déchets organiques (épluchures et légumes) réalisée par des lombrics 

 La Métropole propose un accompagnement des habitants pour la mise en place de solutions de lombricompostage avec :

  • Mise à disposition d’un lombricomposteur individuel;
  • Remise d’un guide du lombricompostage qui explique les règles du compostage // téléchargez le guide
  • Réponse aux questions des habitants à partir d’une adresse mail dédiée : Infocompost.marseilleprovence@ampmetropole.fr et lors des permanences organisées.

Les habitants qui souhaitent utiliser ce service apporteront une participation financière d’un montant de 10 euros. 

Vous pouvez réserver votre lombricomposteur individuel

o    En remplissant le bon de retrait et en envoyant un chèque de 10€ / Téléchargez le bon de retrait 

Vous habitez en immeuble ou vous avez un jardin partagé à proximité ? Passez au compostage collectif ! 

Le Territoire Marseille Provence s'engage avec vous dans le compostage de proximité (pied d'immeuble ou jardins partagés) et propose aux habitants des immeubles qui souhaitent s’engager d’équiper les sites selon la démarche suivante :

1. Vous identifiez à minima une quinzaine de foyers volontaires, dont 1 référent volontaire

2. Vous validez votre projet auprès de votre bailleur ou syndic d’immeuble

3. Vous contactez le Territoire Marseille Provence en remplissant le questionnaire en ligne via ce lien : Composteur Collectif

Une fois votre projet finalisé, une convention de mise en place des composteurs et bacs broyat, bio-seaux sera signée avec la Métropole. Vous bénéficierez d'un accompagnement par un maitre composteur d'une durée de 1 an ainsi que de guides du compostage.

En cas d'interrogations ou de difficultés lors de la phase de démarrage (enquête, présentation,...) vous pouvez joindre le Territoire à l'adresse suivante : infocompost@marseille-provence.fr. Nos agents pourront vous apporter une réponse rapidement.

Retrouvez toutes les informations, le rôle de chacun dans un projet de compostage en pied d'immeuble, et conseils pratiques dans le guide du compostage collectif // Téléchargez le guide ici 

Le compostage  de proximité, ça marche !

66 sites sont équipés de composteurs de proximité sur le Territoire de Marseille Provence dont 43 dans l’habitat collectif ( + 5 projets en cours) et 23 sur des sites partagés ouverts au public (+ 15 projets en cours) et près de 1600 foyers participent régulièrement à cette démarche.

Cliquez sur la carte interactive pour retrouver tous les points de composteurs collectifs 

Sites en habitat collectif

>> Pour rejoindre le projet, contactez votre gestionnaire d'immeuble 

Marseille :

  • 1er arrondissement : La Vierge Dorée, Immeuble Canebière
  • 7ème arrondissement : Vallon d’Azur
  • 8ème arrondissement : Parc Saint Anne, La Vigie, les Jardins de l’Infante, Grand Saint Giniez, Sainte Catherine, Port Neuf, Les Oleodes, le Corbusier, 158 Rouet, Cap 8ème, Le Balzac,
  • 9ème arrondissement : L’armorial, Parc Fleuri, Square Michelet, Michelet Delattre, Le Lardin II, Roy d’Espagne tour 9 et Roy d’Espagne allée albéniz, Le Clos des Cèdres, le Bengale, Domaine du Vallon prochainement : Roy d’Espagne tour 1/2/3, Domaine du Vallon
  • 11ème arrondissement : Michelis, La Rouguière, Les Escourtines, prochainement : les Solleiades
  • 12ème arrondissement :  la Pignatelle, La dominique, Les Faïenciers 2, Bernard Palissy, Parc Dessuard, Les Demeures de la Comtesse, les Hespérides, Les Cèdres de Prévalaye , le Florence, prochainement : le Saint Pons  
  • 13ème arrondissement : Verges d’Hermes, La Bastide, 
  • 15ème arrondissement : Terrasses du Verduron, La Viste,

 

Châteauneuf-les-Martigues :

  • Valtellina

La Ciotat :

  • Prochainement : La Batisse, Cap Vert  

 

Espaces publics ouverts au public 

Marseille :

  • 1er arrondissement : Espace Coco Velten, Allées Leon Gambetta, prochainement : jardin de la Rotonde
  • 3ème arrondissement : Jardin Spinelli, centre social de Saint Mauront, Prochainement Jardin de Ruffi, Jardin Gibraltar
  • 4ème arrondissement : CMA Fédération, prochainement : Jardin Clos Fleuri 7ème arrondissement : Jardins du Théâtre Silvain , Square Bertie Albrecht, Prochainement Jardin archipel du Frioul
  • 8ème arrondissement : Auberge de Jeunesse Marseille Bonneveine, Auberge de Jeunesse Les Mouettes, Jardin Bortoli, Jardin Vauban, Prochainement : centre social Saint Giniez
  • 9ème arrondissement : Jardin de la Cayolle, Théâtre du Centaure
  • 10ème arrondissement : Auberge de Jeunesse Mas Joyeux
  • 11ème arrondissement : prochainement : CMA Valbarelle
  • 12ème arrondissement : Auberge de Jeunesse Bois-Luzy, Jardins de Montolivet, Jardins le Talus, prochainement : CMA La Rosière
  • 13ème arrondissement : prochainement : Jardin de Frais Vallon
  • 15ème arrondissement : Les jardins de la solidarité, les Jardins de Campagne Lévêque, prochainement : CMA Verduron Bas, CMA le Chalet
  • 16ème arrondissement : Jardins de la Bricarde, Prochainement : CMA L’estaque, CMA Saint Louis, CMA Mourepiane

 

Cassis:

  • Auberge de Jeunesse de Cassis

Châteauneuf-les-Martigues :

  • Association Graine de Soleil

Sausset-les-Pins :

  • les jardins partagés « un bout de terre pour tout le monde »

Gémenos : 

  • prochainement site Vessiot

Trois questions à Christelle Perin, habitante d’Endoume (7e), référente pour les composteurs du jardin partagé Bancaù de Silvette. 

« Je ne jette plus une seule pelure de pommes à la poubelle » 

Comment est né le projet ?

J’habite à dix minutes à pied du jardin partagé Bancaù de Silvette (7e) où j’étais déjà référente « compost ». Le composteur n’était pas si fonctionnel que ça. En faisant des recherches avec une amie pour le changer, nous avons vu que la Métropole mettait des composteurs à disposition des habitants. Pour les obtenir, il fallait recueillir l’adhésion de plusieurs personnes du quartier autour du projet. Nous avons trouvé plus de 18 familles motivées !

Quel rôle a joué la Métropole ?

Nous avons obtenu 3 bacs, installés dans le jardin partagé. Des référents de la Métropole sont venus sur place pour voir comment intégrer les composteurs au paysage et préparer le terrain. Le jardin est en restanque. Ils nous ont conseillé de rallonger les murs autour des bacs par exemple. Puis nous avons signé un contrat tripartite entre la Métropole, la Ville et le jardin. Les composteurs sont accessibles à tous les habitants autour du quartier.

D’une façon personnelle, comment fonctionne votre foyer pour le tri des déchets ?

J’ai 3 enfants, et je suis venue au bio, au zéro déchet… grâce à eux. D’abord en regardant comment mieux manger, puis en achetant des paniers bio, etc. Aujourd’hui, je ne jette plus une seule pelure de pommes à la poubelle. J’ai mis un lombricomposteur sur le palier. C’est pareil qu’un bac à composteur mais avec des lombrics qui transforment les déchets. Ces petits vers font partie de la famille !

Pourquoi composter ?

1. Pour fabriquer du compost sans produit chimique qui fertilisera les sols et les plantes.

2. Pour réduire le volume des déchets et limiter les impacts environnementaux.

3. Pour redonner à la nature ce qu’elle a créé et reproduire le cycle naturel de l’environnement.

 

 

 

 

 

Pour réduire la quantité de déchets produits par chaque habitant, seriez-vous prêt à … ?
Pour réduire la quantité de déchets produits par chaque habitant, seriez-vous prêt à … ?
Vous devez sélectionner au moins une des propositions !
Haut de page