Menu

Recherche

 

Une enveloppe d’un million d’euros à destination des commerces de proximité du territoire les plus impactés par la crise sanitaire a été votée ce mardi 17 novembre en séance du Conseil de territoire Marseille Provence. Cette mesure s’inscrit dans le plan de relance et de renouveau, adopté en juillet dernier par la Métropole Aix-Marseille-Provence et dans la stratégie métropolitaine de soutien au commerce de proximité.

Depuis l’instauration d’un nouvel état d’urgence sanitaire et d’un nouveau confinement, le tissu économique du territoire vit une nouvelle phase de tension. « Sur notre territoire, les commerces de proximité, au travers des fermetures successives, souffrent profondément de la crise sanitaire que nous traversons depuis plusieurs mois. En tant qu’acteur du territoire et de proximité, nous nous devons de les soutenir économiquement en complément des aides déjà accordées, de nous mobiliser collectivement et fortement aux côtés des communes afin que chaque commerce impacté puisse survivre », a avancé Roland Giberti, Président du Conseil de territoire Marseille Provence, ce jour en séance.

Aide aux loyers à hauteur de 50%

L’aide aux loyers du Territoire de Marseille-Provence intervient pour soutenir l’extension d’activités économiques. Ainsi, le Territoire Marseille-Provence souhaite mettre en place un plan de soutien et d’accompagnement au développement des commerces des cœurs de villes et villages, sur la base de « 1 euro par habitant pour les commerces ». Il s’agit de soutenir le développement alternatif (click & collect, plateforme numérique, vente à emporter, livraison sous-traitée) des commerces de proximité fermés administrativement, pour étendre leur production et leur distribution. 

Cette aide se traduira par une participation financière du Territoire, via la commune conventionnée, à hauteur de 50% du loyer payé par l’entreprise et pour un mois, dans la limite de 400 euros par entreprise. Les communes, qui établiront une liste des commerces susceptibles d’être accompagnés au plus tard le 17 décembre afin de finaliser ce soutien exceptionnel, pourront compléter le reste à charge du loyer de l’entreprise, si elles le souhaitent.

Le territoire Marseille Provence va signer une convention avec chaque commune, encadrant en toute transparence l’utilisation des fonds attribués ; l’enveloppe globale étant quant à elle répartie au prorata du nombre d’habitants des communes du territoire : 860 000 euros pour Marseille, 34 500 euros pour Marignane, 33 900 euros pour La Ciotat, 22 000 euros pour Allauch, 11 200 euros pour Septèmes-les-Vallons, 11 700 euros pour Châteauneuf-les-Martigues, 11 000 euros pour Plan-de-Cuques, 9000 euros pour Gignac-la-Nerthe, 7700 euros pour Cassis, 7500 euros pour Sausset-les-Pins, 6900 euros pour Carnoux, 6600 euros pour Saint-Victoret, 6300 euros pour Carry-le-Rouet, 6200 euros pour Gémenos, 5200 euros pour Ensuès-la-Redonne, 5000 euros pour Roquefort-la-Bédoule, 4300 euros pour le Rove et 4100 euros pour Ceyreste.


 

Deux heures de parking gratuit durant deux week-end avant Noël

Afin de soutenir la relance économique du territoire, la Métropole a décidé d’offrir 2 heures de gratuité de stationnement au sein des parkings métropolitains sous concession des centres-villes de Marseille, La Ciotat, et Cassis, pendant les deux week-end des 12-13 et 19-20 décembre 2020. Une opération portée et financée par la Métropole pour la 3ème année consécutive dans tous les parkings métropolitains et en régie, de par ses compétences stationnement et développement économique.

La séance du conseil de territoire est disponible en replay.