Menu

Recherche

Bonne nouvelle pour toutes les entreprises à activité commerciale installées dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville : elles pourront bénéficier des exonérations de CFE (cotisation foncière des entreprises) pour l’année 2015 et 2016. Le conseil d’Etat autorise finalement la rétroactivité pour l’année 2015.

Seule obligation : effectuer sa déclaration pour ces deux années avant le 31 décembre 2016 auprès du service des impôts aux entreprises de la commune ou de l’arrondissement concerné.

Deux cas de figure se présentent

Si l’entreprise avait déjà déposé une demande d’exonération pour  2015 ou 2016, qui a été refusée,
   >   il n’y a rien à faire : le service des impôts des entreprises va réexaminer automatiquement la demande
        au regard de cette jurisprudence.


Si l’entreprise n’a pas fait de demande d’exonération pour 2015 ou 2016,
  >  il faut envoyer un courrier au service des impôts des entreprises en précisant l’adresse exacte de la société,
      accompagné du formulaire CERFA 1447 (à récupérer sur le site impots.gouv.fr). 
      Le service pourra ainsi vérifier que l’entreprise est bien située en quartier prioritaire de la ville
      et accorder l’exonération à laquelle elle peut prétendre.

Les entreprises peuvent vérifier leur localisation en quartiers prioritaires de la ville, sur le site http://sig.ville.gouv.fr/Cartographie/9322NZF


La Métropole Aix-Marseille-Provence se félicite de cette mesure qui permettra à de nombreux commerçants qui pensaient être hors-délais de pouvoir bénéficier de cette exonération.